Aussillon.fr

Mes démarches

Un nouveau départ à La Falgalarié

26/10/2015

Cliquez sur les images pour agrandir





Vendredi 23 octobre dernier, élus, institutionnels et Aussillonnais avaient rendez-vous à La Falgalarié pour l’inauguration de la maison de projet et l’exposition « Hors champ, hors temps ». Après un tour dans le quartier, où le sous-préfet Jean-Yves Chiaro a pu se rendre compte de l’avancement des travaux et l’émergence de logements modernes (rue Jean-Moulin), la délégation conduite par le maire Bernard Escudier s’est donc dirigée vers la halle du marché. Il s’agissait de couper le cordon du nouveau lieu d’information et d’échange de la commune. Fabrice Cabral, adjoint au maire chargé de la politique de la Ville, et Jean-Pierre Motte, directeur de la gestion et du patrimoine à 3F, ont fait visiter le local, qui sera utilisé pour les permanence des élus, les réunions des conseils citoyens et, bien sûr, les informations sur l’évolution des chantiers de démolition… Au passage, les officiels ont admiré les photos géantes (3X3) installées sur plusieurs façades et halls d’immeubles, dans le cadre de l’exposition « Hors champ, hors temps ». Sa cheville ouvrière, le photographe Arno Brignon a servi de guide.
De la maison de projet, la délégation s’est rendue à la salle polyvalente proche pour la suite du programme, avec, notamment un visionnage d’une vidéo-témoignages d’habitants de La Falgalarié. Les discours, réduits à quatre brèves interventions ont, bien sûr, porté sur la rénovation urbaine du quartier. Didier Houlès, l’ancien maire, a rappelé les motivations et le contexte dans lequel il avait initié le projet avec 3F. Son directeur général Simon Droux (Immobilière 3F) en a rappelé l’intérêt. Le Sous-préfet a apporté le soutien de l’Etat. Le maire, Bernard Escudier, a souligné qu’ « accompagner la mutation de la Falgalarié en faisant évoluer sa dimension urbaine et sa dimension sociologique est plus qu'un devoir, c'est une volonté politique. Améliorer le cadre de vie est important, faire en sorte que la population se l'approprie et s'y engage l'est tout autant. » Le premier magistrat aussillonnais a rappelé que « vivre ensemble, en harmonie, n'est pas une utopie. Cela passe par la sécurité des biens et des personnes et c’est bien là le rôle de l’Etat, cela passe aussi par des lieux et des moments de rencontre. Ce que nous faisons ce soir en est un petit exemple. » Il a aussi remercié l’ensemble des acteurs de cette rénovation et de son accompagnement socio-culturel (dont l’instigatrice Fanny Baxter, adjointe à la culture). Les discours ont cédé la place aux animations, pour clore cette manifestation sur une note festive.

Contacts mairie

Cliquez ici pour nous contacter. Tél : 05 63 97 71 80

Météo Aussillon

Accès à la ville

plan

Journal Municipal

Lo Montanhol

Lo Montanhol